Coronavirus/Covid19 : continuité pédagogique et examens

Continuité pédagogique

Dernière mise à jour : jeudi 14 mai 2020 à 9h25

  • Conformément à l’annonce du Président de la République, le lycée sera fermée à partir du lundi 16 mars 2020 jusqu’à nouvel ordre.
  • Il n’y a plus aucun accueil du public.
  • Tous les conseils et réunions sont annulés.
  • Une continuité pédagogique est mise en place pour maintenir un contact régulier entre les élèves/étudiants et leurs professeurs via l’ENT.
  • Permanence administrative très réduite : accueil téléphonique entre 9h et 16h.

Dispositifs mis en oeuvre :

1) Maintien des liens informationnels, communicationnels et pédagogiques

Les relations des parents d’élèves avec la direction et l’équipe pédagogique de l’établissement se fait via l’ENT. Assurez-vous de bien avoir vos codes (élèves et parents) ou de vous tourner vers le professeur principal ou le lycée pour les obtenir.

Les relations pédagogiques entre les professeurs et les élèves se font par l’intermédiaire de l’ENT.

2) Le dispositif de continuité pédagogique

Les enseignants communiquent avec les élèves par messagerie. De plus, vous pouvez accéder à une plateforme pédagogique gratuite d’enseignement à distance du CNED – Ma classe à la maison – qui met à la disposition des élèves et des enseignants des modules d’enseignement à distance (accessible depuis l’ENT ou depuis le menu principal du site, rubrique « Liens »). Cette plateforme propose 4 semaines de ressources progressives dans plusieurs disciplines pour réviser des notions du programmes abordées depuis le début de l’année.

Sont proposés :

  • Une communication aux élèves et aux familles des travaux à faire (étude des documents, rendu des travaux) pendant la période de fermeture ;
  • Des temps d’échanges éventuels sous forme de temps de permanence en privilégiant la classe virtuelle. Ces temps d’échanges tiennent compte de l’emploi du temps habituel des élèves et des professeurs.

Les professeurs aident leurs élèves à se projeter en autonomie dans de futures séquences : recherche documentaire, appropriation de ressources proposées par le professeur en prenant appui sur les méthodes de travail mises en œuvre tout au long de l’année.

Ce dispositif global permet aux élèves de maintenir un contact régulier avec leurs professeurs, leur classe et leur établissement, d’entretenir les connaissances déjà acquises et d’acquérir de nouveaux savoirs.

Examens

Au regard des incertitudes sur les évolutions de la situation sanitaire, la perturbation dans l’apprentissage des élèves et la complexité d’organisation de nos examens nationaux, et comme l’a dit le Premier ministre le 2 avril, « il n’est pas possible que les élèves puissent passer [leurs épreuves] dans les conditions normales ».

Ces épreuves se traduisent en effet, chaque année, par la convocation de plus de deux millions d’élèves, en France mais aussi à l’étranger, de la mi-mai au début du mois de juillet. Préparées dès le mois de septembre, elles impliquent plusieurs semaines de mobilisation des personnels du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse, l’impression de plusieurs centaines de sujets, représentant plus de 100 millions de pages, et la convocation d’épreuves successives réunissant de très nombreux candidats dans les mêmes salles.

En outre, après le retour des élèves en classe, l’enjeu principal sera de consacrer l’essentiel du temps aux apprentissages afin de limiter d’éventuels retards et de permettre une poursuite d’études au lycée et dans les formations du supérieur dans de bonnes conditions.

Après une large consultation des partenaires sociaux, des fédérations de parents d’élèves, des délégués nationaux et académiques des lycéens, le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse a proposé au Président de la République et au Premier ministre des aménagements qui tiennent compte de trois critères essentiels :

  • le critère sanitaire ;
  • le critère pédagogique ;
  • le critère logistique.

Le principe général : l’ensemble des épreuves du diplôme national du brevet, du baccalauréat général, technologique et professionnel, et du BTS sont validées à partir des notes du livret scolaire, à l’exception de l’épreuve orale du baccalauréat de français qui est maintenue.

Vous pouvez consulter ci-dessous le document questions/réponses sur les examens nationaux.

Gestes barrières
Coronavirus-Covid19

Informations complémentaires sur le site du Ministère de l'Education nationale